Enquête sur le Covid-19 auprès des pharmaciens titulaires

Le « Baromètre COVID-19 » vise à suivre de près la situation sur le terrain, au sein de la 1e ligne de soins (généralistes, médecins coordinateurs et conseillers en MRS, centres de triage, pharmaciens…) et d’identifier l’aide nécessaire afin, dans la mesure du possible, de l’apporter. La professeure (en soins pharmaceutiques) Eline Tommelein et son équipe de la VUB, qui ont préparé le questionnaire adressé aux pharmaciens, remercient les 596 titulaires qui l’ont complété: « Car il est essentiel d’essayer de donner du secteur une image complète de notre présence en première ligne. C’est ainsi que nous clarifions notre position et notre force auprès des politiques« , souligne Eline Tommelein.

Les premiers résultats (info du 01/04/2020)

Le pouls de notre profession est pris 2 fois par semaine, le mercredi et le samedi soir. Seul le titulaire de chaque pharmacie doit remplir le questionnaire en ligne.
Les 17 et 20 mars, les titulaires de 596 pharmacies, employant au total 1.497 personnes, ont complété l’enquête. Qu’en ressort-il?

  • 5 pharmacies (0,9%) sont fermées pour cause de contamination au coronavirus.
  • 82 des 596 pharmacies (13,7%) ont au moins un membre de l’équipe officinale contaminé. Nous souhaitons de tout cœur un prompt rétablissement à tous les confrères contaminés.
  • 280 pharmacies ont au moins un collaborateur qui a été en contact étroit avec une personne testée positive, mais qui a continué à travailler, avec une protection adéquate. Chapeau!

Il ressort également de l’enquête que la charge de travail actuelle est bien plus lourde qu’habituellement. En cause, non pas tellement une augmentation du nombre de patients servis (bien qu’il n’y en ait certainement pas moins qu’avant la crise), mais une hausse énorme des appels téléphoniques. Ceux-ci ont plus que doublé et sont passés en moyenne de 12 à 27 par jour.

Près d’un quart des contacts s’accompagne d’agressions (verbales), ce qui complique encore votre travail. Heureusement, vous maintenez le cap et la plupart des membres de l’équipe officinale se porte plutôt bien, tant physiquement que moralement. Cependant, le score moyen (7 sur 10) occulte le fait que 10 à 15% ne se sentent pas bien (score inférieur à 5 sur 10).

Participez!

Tout en étant bien conscients que votre participation à cette enquête nécessite un temps (précieux), l’APB, l’AUP et le VAN soutiennent pleinement cette initiative. Si notre secteur fait preuve, en ces temps difficiles, d’un engagement, d’une motivation et d’un apport extraordinaires, un soutien supplémentaire des autorités est plus que bienvenu. Or votre participation contribuera précisément à cartographier la situation sur le terrain et à identifier les besoins spécifiques de notre profession. D’avance, nous vous remercions!

POUR COMPLETER L’ENQUÊTE, CLIQUEZ  ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s