Reprise des médicaments périmés ou non utilisés: contrôle en vue!

Les médicaments périmés ou non utilisés ne sont pas des déchets comme les autres. Etant donné leur nocivité pour l’environnement et les dangers pour l’homme, il est important de faire détruire ces produits en toute sécurité. A intervalles réguliers, le Comité d’Accompagnement du circuit de ramassage des MPNU* a pour mission d’opérer des contrôles sur le contenu des boîtes de collecte reprises en pharmacie par les grossistes. Objectif: s’assurer que chacun respecte les consignes de tri et que ces boîtes ne contiennent effectivement que des MPNU rapportés par les patients. Le prochain contrôle est prévu en janvier 2019.

Rappel des principes de base

Tout pharmacien est tenu de reprendre les médicaments rapportés ET préalablement triés par les patients. En revanche, vous ne devez reprendre ni les emballages vides (boîtes en carton, bouteilles, blisters ou seringues vides…) ni les non-médicaments (compléments alimentaires, cosmétiques…). Un guide du tri destiné au grand public indique clairement les produits que vous devez reprendre.

Les médicaments rapportés par les patients sont à collecter dans les boîtes prévues à cet effet (que vous pouvez commander auprès de votre grossiste ou directement auprès de Renewi). Remplies, les boîtes sont ensuite reprises par les grossistes-répartiteurs, qui se chargent du transport vers les installations d’incinération agréées, sélectionnées pour la destruction des médicaments, dont le coût est pris en charge par l’industrie pharmaceutique.

Un document AUP est à votre disposition pour vous aider à trier correctement les produits rapportés.

Un document pour informer et aider les patients à mieux trier est à votre disposition

Points d’attention

Suite aux résultats du dernier contrôle opéré par le Comité d’Accompagnement, nous attirons votre attention sur les deux points suivants :

  • Une étiquette d’identification de la pharmacie (ou son cachet) doit être apposée sur chaque boîte de collecte.
  • Les boîtes de collecte ne peuvent contenir que des médicaments rapportés et préalablement triés par les patients. Tout autre produit est formellement interdit. Pour rappel, lors du dernier contrôle, des produits dangereux (éthanol), des produits périmés manifestement issus d’un stock officinal (lot de boîtes de lait en poudre) et des produits totalement incongrus (guirlande de Noël !) avaient été retrouvés.

Que faire des médicaments périmés issus de votre stock? Et quid des échantillons, des substances stupéfiantes et des préparations? Une Toolbox « Gestion des médicaments périmés ou non utilisés » est à votre disposition sur MyAPB. Vous y trouverez des infos utiles et des conseils pratiques.

 

**Créé à l’initiative des Régions/Communautés, le Comité d’Accompagnement comprend des représentants des Régions/ Communautés et des trois acteurs concernés (industrie, grossistes-répartiteurs et pharmaciens).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s